Transcription d'entretiens pour mémoire ou thèse

Pour bon nombre d’étudiants, l’enregistrement d’entretiens qualitatifs est un passage obligé dans la rédaction d’un mémoire ou d’une thèse. Ces entretiens seront destinés à être intégrés dans les données de recherches pour ensuite être analysés.
Pour mieux les exploiter, il est nécessaire de les retranscrire. Un travail minutieux qui nécessite du temps et de la patience. Pourtant, elle présente de nombreux avantages à la fois pour le chercheur et la qualité des résultats obtenus.

Tout d'abord, transcrire permet d'assurer la précision et l'intégrité des données collectées. En effet, lors des entretiens, il peut y avoir des erreurs d'écoute ou d'enregistrement, des approximations dans la restitution de certains propos. Seul le travail minutieux de retranscription mot à mot permet de s'assurer que les données retranscrites sont bien conformes aux données originales.

Elle présente également un gain de temps considérable lors de l'analyse. En effet, pouvoir rechercher de manière précise et exhaustive tel ou tel mot-clé dans l'ensemble du corpus textuel facilite grandement le travail de l'étudiant. Cela évite de devoir lire un l'ensemble des données à la recherche d'une information.

Ainsi, au-delà du travail fastidieux que cela représente, la retranscription d'entretiens est un passage obligé pour la rigueur et la qualité d'une recherche qualitative.